Cassandra Fordr

Imagem de Cassandra Fordr
por Cassandra Fordr - terça, 22 novembro 2016, 17:59
Todo o mundo
Le karma prend en compte toutes les actions durant notre vie actuelle et les actions que nous ferons dans l’avenir. blessure karmique C’est un bagage karmique qui influe directement sur notre vie actuelle et qui aura des conséquences sur nos vies futures. Afin de vivre en adéquation avec l’Univers sans heurt et dans le bonheur absolu, il est indispensable de connaître notre karma ou nos karmas, car nous pouvons en avoir, malheureusement, plusieurs. Il n’y a pas de bon ou mauvais karma, il doit juste être en accord avec notre destinée.

La Loi du karma est la loi des actions et réactions. Tout acte (en pensées, paroles ou actions) que nous commettons, nous est rendu sous forme d'un acte de valeur égale. Comme des prisonniers attendant la fin de leur peine, nous sommes contraints à vivre dans ces régions inférieures de la Création où la Loi du karma règne, jusqu'à ce que nous endurions toutes les réactions des bonnes et mauvaises actions que nous avons commises depuis le commencement du monde. La notion de dette karmique entre en jeu.

Toutes les actions que nous commettons (nourrir une personne affamée, s'emparer d'une vie, manger une pomme, faire des commérages, prier, avoir des pensées de fierté, etc.) sont des graines que nous semons. Une fois plantée, la graine produit une récolte de graines du même type. Nous devons laisser les réactions qui se produisent avoir leur effet sur nous, car c'est la manière dont nous pouvons payer nos dettes karmiques et nous libérer, en vue de progresser vers les plans d'existence supérieurs.

La Loi du karma est la loi de la justice pure, impartiale, absolue et inéluctable. Il existe aussi la Loi de la Grâce, qui a le pouvoir de nous libérer de nos liens karmiques. Cette loi peut agir sur nous par la grâce d'un Maître Parfait vivant qui a l'autorité et les compétences requises pour brûler nos karmas en notre nom. Les blessures sont la conséquence de notre perception d’un événement. La perception dépend du karma. C’est ainsi qu’il y a une diversité de perceptions et réactions pour un même événement donné. Le karma n’est pas une loi qui organise la rétribution d’événements et de situations. Le karma est un processus causal du mental souillé par l’illusion ou éveillé, et ce processus organise en conséquence notre façon d’appréhender les situations et les expériences.

Au plus profond du chakra du cœur est logé un réceptacle, un puits d'amour. Tout comme le chakra de la base, qui porte l'énergie sexuelle, l'énergie de vie, l'énergie spirituelle, tout comme le hara, qui porte naturellement l'énergie de l'action juste, tout comme le plexus, qui porte le soleil du midi, le cœur porte naturellement l'amour inconditionnel.

L'énergie qui siège dans le chakra du cœur est la joie pure, l'amour, la vie. Le chakra du cœur repose dans un vaste réceptacle qui contient trois cœurs fort importants. Le cœur physique, certes, avec ses portes, ses antichambres, ses chambres et son puits d'amour. Le cœur karmique, géré par le thymus. Ce cœur karmique contient les liens karmiques du cœur en relation avec les vies que vous avez choisi de retrouver dans cette incarnation. Le troisième cœur est le cœur spirituel. Le cœur spirituel est un nouveau chakra en développement chez la majorité des humains. Il est de plus en plus présent chez les êtres qui poursuivent une voie d'évolution dans le détachement pour atteindre la quatrième ou la cinquième dimension. Ainsi, plus vous vous élevez dans les plans vibratoires de conscience, plus vous quittez les dimensions où siège l'attraction terrestre (la lourdeur terrestre), plus le cœur spirituel prend place et s'harmonise avec les autres cœurs (physique et karmique). Toutefois, pour ce faire, votre cœur karmique doit avoir libéré ses propres mémoires.

Le cœur karmique contient la mémoire de la blessure de votre incarnation. Cette blessure est ce que votre âme est venue retrouver à travers son expérience de la famille terrestre : l'abandon, le rejet, la non-reconnaissance, etc. pour les transmuter. Ce cœur est aussi directement relié à votre karma, c'est-à-dire à la somme d'expériences de vos vies sur Terre. Le cœur karmique contient l'empreinte, cette mémoire, cette charge que vous avez manifestée de vie en vie en relation avec l'amour.

Le cœur karmique est logé directement dans votre thymus. Physiquement, il est en relation avec cette glande ; énergétiquement, il est en relation avec la blessure karmique de votre âme. Ainsi, il est bon que le cœur karmique soit nettoyé pour permettre une libération de ses mémoires, beaucoup plus profondes et beaucoup plus cristallisées que celles logées dans votre cœur physique. Le cœur physique transporte les mémoires douloureuses d'amour reliées à la vie que vous vivez présentement, à l'opposé du cœur karmique qui porte la mémoire de votre blessure fondamentale d'amour de toutes vos vies sur Terre. Toutefois, maints humains n'ont point conscience du cœur karmique, ils n'ont point nécessairement conscience de la douleur ou de la non-douleur, de la cristallisation ou de la non-cristallisation qui y sont localisées. Ceci demande une très grande perception des plans vibratoires pour établir le contact avec ce centre.
Le thymus est le cœur qui a choisi d'accepter la vibration de votre karma. Le thymus est cette glande, non seulement terrestre, mais aussi vibratoire, qui aide le tout-petit jusqu'à la période de l'adolescence à bâtir ses systèmes, à bâtir ses corps, à bâtir sa force de lumière. Lorsque ceci est vraiment fait dans un système idéal de croissance sur Terre, l'adolescent est capable spirituellement de rencontrer sa douleur. Lorsque ceci a été omis, le thymus reste dans une surcharge, car il transporte encore la douleur karmique, la douleur de votre incarnation. La surcharge du thymus ou du cœur karmique entrave la fluidité de la croix intérieure, dont la rencontre se fait à ce niveau dans le corps, et bloque la fusion entre les plans célestes et les plans terrestres.

Le réceptacle du cœur contient ces trois cœurs. Il est vaste. Il contient l'énergie d'amour directement reliée à la vie des poumons et à l'organe du cœur physique. Les poumons sont l'expression de "Je veux prendre la vie. Je veux recevoir la vie. J'aime la vie. Je mérite la vie. Je mérite d'exister.". Il n'y a point de hasard dans le fait que les poumons soient logés dans le réceptacle du cœur, logés entre la gorge, le passage étroit, et le lac d'énergie du cœur. Les poumons respirent la vie, ils respirent l'amour.

Le chakra du cœur fait le lien entre les plans célestes et les plans terrestres. Il fait le lien entre les chakras supérieurs qui se nourrissent des énergies des plans supérieurs de conscience, de la nourriture céleste, et les chakras terrestres qui se nourrissent des énergies des plans inférieurs de conscience, de la nourriture terrestre. Vous êtes relié à la planète Terre puisque vous habitez la Terre. L'énergie des chakras inférieurs est divine. Reconnaissez la divinité de chacun des mouvements d'énergie en vous et transcendez-les. Élevez-les dans le cœur. Spiritualiser la matière (chakra de la base) se fait à travers l'énergie de l'amour. Choisir d'agir dans l'amour (chakra du hara) se fait à travers l'énergie de l'amour. Transcender l'action des chakras se fait en les accueillant et en les reconnaissant à travers l'amour. Ainsi, vous continuez d'élever toutes les vibrations en vous et vous les amenez dans votre cœur. Le cœur est un réceptacle. Il peut vous prendre et continuer de vous élever...

Utilisez l'énergie de l'amour comme puissance de guérison. Utilisez l'énergie de l'amour comme puissance de transcendance. L'amour élève. L'amour vous rapproche du Dieu qui vous habite.